Mise en place d’un tableau modulaire

Mise en place d’un tableau modulaire

La mise en place d’un tableau modulaire est une étape clé dans la mise en place ou la rénovation d’une installation électrique. En effet, il constitue le cœur du réseau électrique au sein de votre maison. Sa bonne installation est donc primordiale pour vous avoir une installation électrique sans danger dans votre logement.




Qu’est ce qu’un tableau modulaire ?

Un tableau modulaire électrique possède 2 fonctions principales qui sont :

  • Assurer la distribution de l’électricité à tous les appareils de votre maison
  • Assurer la protection des circuits et la sécurité des locataires

Sa mise en place est donc incontournable pour votre installation électrique.


Mise en place d’un tableau modulaire

Choix du tableau modulaire

La taille du tableau dépend du nombre d’appareils à installer et de leur encombrement.


La majorité des appareils sont « modulaires » : ils ont des dimensions standard, et se fixent de la même manière sur les rails du tableau. Seule leur largeur varie, elle se mesure en nombre de modules (un module a une largeur de 17,5 mm). Choisir la solution qui convient : tableau nu, coffret pré-équipé, coffret étanche. Les coffrets pré-équipés simplifient la vie, ils sont munis d’interrupteurs différentiels et de disjoncteurs pré-câblés pour faire gagner du temps. Ils sont évolutifs : des emplacements libres permettent de rajouter des modules.


Pour couvrir des besoins futurs, prévoir un tableau plus grand que ses besoins actuels. En effet, une installation électrique évolue en fonction du logement, des technologies et de la norme : il faudra certainement rajouter des protections et des commandes au tableau.



Installation du tableau modulaire

L’installation du tableau modulaire étant indispensable au bon fonctionnement de votre réseau électrique, il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel qualifié. Pour le câblage de l’installation, il est nécessaire d’engager un électricien afin de garantir votre sécurité et être conforme à la norme NF C 15-100 en vigueur depuis 2002.


Une fois le câblage réalisé par votre électricien, vous pouvez procéder à la mise en place de votre tableau modulaire. Celui-ci sera placé près de votre compteur EDF, à l’endroit où les câbles se rejoignent.


Le tableau modulaire est principalement divisé en 2 parties, qui sont les rails et le capot. Il faut tout d’abord fixer les rails, en perçant des trous et en y insérant des chevilles qui fixeront le support. Une fois cette étape effectuée, on clipse l’interrupteur différentiel et les différents divisionnaires alimentant les appareils électriques sur les rails. Il faut ensuite effectuer les raccordements, en prenant bien soin de respecter les polarités, puis raccorder le tout à la terre. L’étape finale est la pose du capot et son verrouillage.


En cas de doute sur l’installation, ne pas hésiter à contacter un électricien, afin de s’assurer une installation performante et sûre.




Demandez vos devis Electricité gratuits en 1 minute !