Installation de disjoncteurs

Installation de disjoncteurs

Le disjoncteur fait partie des éléments incontournables de votre installation électrique. Son installation est donc très importante. Pour sa mise en place, vous pouvez demander à votre électricien de s’en charger, ou vous pouvez décider de le faire vous-même, ce n’est pas une opération très compliquée si vous suivez correctement la marche à suivre et respecter les consignes de sécurité.


Caractéristiques et fonctionnement

Le disjoncteur différentiel est le type de disjoncteur le plus courant au sein des habitations. Il permet de protéger les circuits d’une surchauffe, et assure votre protection en cas de problème.


Le disjoncteur différentiel s’installe sur le tableau général. Il contrôle la quantité d’électricité qui rentre et qui sort de votre habitation, ces deux valeurs devant être égales. Si le disjoncteur constate une différence entre ces deux valeurs, si par exemple il y a moins de courant en sortie (fuite), il coupe le courant automatiquement.


La sensibilité du disjoncteur est variable, tout comme son efficacité. Pour exemple, le disjoncteur installé par votre fournisseur a en règle générale une sensibilité de 500 mA, ce qui est insuffisant pour protéger correctement votre installation.


Cependant, d’autres disjoncteurs sont présents sur votre tableau, à haute sensibilité (30 mA), bien plus efficaces.


Privilégier le disjoncteur différentiel à l’interrupteur différentiel. En effet, ces derniers n’assurent aucune protection contre les surcharges, et ne protègent qu’un seul circuit alors que le disjoncteur différentiel peut en contrôler plusieurs, si vous choisissez le calibre adapté.


Installer un disjoncteur différentiel.



Matériel

Pour cette installation, il vous faudra :

  • Un disjoncteur différentiel
  • Un tournevis isolé
  • Un testeur de phase

Budget

En fonction du disjoncteur choisi, il vous coûtera entre 50 et 100 euros pour réaliser cette opération.


Durée

N’étant pas une opération très compliquée, cette installation ne vous prendra pas énormément de temps, comptez environ une demi-heure.


Sécurité

Avant de commencer la pose de votre prise, vous devez respecter quelques étapes primordiales pour votre sécurité. Coupez le courant au tableau électrique général. Puis avec votre testeur de tension, assurez-vous qu’il n’y a plus aucun danger. Assurez de porter des chaussures (isolation du sol), et que vos outils aient un manche en plastique (non conducteur). Il est impératif d’opérer dans un environnement sec.


Avant de commencer

Tout d’abord, observez votre tableau général, il est indispensable de vous procurer la même marque d’éléments que ceux déjà installés. Après s’être assuré qu’il n’y avait plus de courant, vous pouvez commencer l’installation.


Installation

Insérez le disjoncteur différentiel sur le rail. Branchez-le en amont des autres modules : c’est donc le premier élément du tableau électrique général. Puis raccordez les fils neutre et de phase d’alimentation générale en respectant scrupuleusement le code couleur (neutre = bleu, phase = rouge). En aval, raccordez le neutre et la phase au circuit à protéger.




Demandez vos devis Electricité gratuits en 1 minute !