Le convertisseur électrique

Le convertisseur électrique

Passer aux énergies renouvelables est un bon moyen de faire des économies et de respecter l’environnement. En adoptant un système éolien ou encore photovoltaïque, vous pouvez même produire votre propre électricité. Cependant, pour transformer l’énergie éolienne ou solaire, vous avez besoin d’un convertisseur électrique adapté.




Qu’est-ce qu’un convertisseur électrique ?

Un convertisseur (ou onduleur) permet de transformer le courant continu, stocké dans une batterie ou produit par un générateur de courant (panneaux solaires photovoltaïques, éolienne, etc.) en courant alternatif qui peut ensuite être utilisé ou réinjecté sur le réseau de distribution électrique.


Si votre installation utilise des appareils fonctionnant en courant alternatif, il est alors nécessaire de convertir le courant continu produit par le générateur (les panneaux solaires, par exemple), en courant alternatif compatible et utilisable par ces appareils.


Si vous utilisez un grand nombre d’appareils, optez pour un convertisseur performant.


Le convertisseur électrique

Caractéristiques

Le convertisseur électrique a plusieurs caractéristiques importantes à prendre en compte lors de l’achat :

  • Puissance nominale : avant de choisir votre convertisseur, il faut savoir la puissance totale nécessaire au fonctionnement des appareils utilisant le courant alternatif. Optez pour un convertisseur légèrement plus puissant que la puissance demandée, pour ne pas avoir de mauvaise surprise.

  • Puissance crête : les appareils fonctionnant avec un moteur (comme un réfrigérateur) ont besoin d’un courant important lors du démarrage. Le convertisseur doit donc être capable de fournir un courant important pour ce court moment.

  • Tension d’entrée : elle correspond à la tension de la source d’alimentation (une éolienne, par exemple). Choisissez donc une tension adaptée.

  • Tension de sortie : elle doit être stable. Elle correspond à la tension des appareils utilisés.

  • Rendement : exprimé en %, le rendement doit être le plus élevé possible pour limiter les pertes.

  • Forme de signal : les appareils reliés au convertisseur doivent pouvoir supporter la forme du signal de celui-ci.



Types de convertisseurs

Plusieurs convertisseurs sont disponibles :

  • Convertisseur « pur sinus » : recommandé pour tous les types d’installation car il produit un courant électrique semblable à celui du réseau de distribution électrique. Cependant, il ne possède généralement pas de système de synchronisation réseau.

  • Convertisseur avec signal carré : peu coûteux car de qualité médiocre. Certains appareils tels que le réfrigérateur ne fonctionnent pas avec ce type de convertisseur. Il est de moins en moins utilisé.

  • Convertisseur « pseudo sinus » : convient à la plus part des appareils (éclairage, équipement électronique, moteurs), et il possède généralement un bon rapport qualité/prix.

  • Convertisseur pour couplage réseau : pour les applications connectées au réseau de distribution électrique.




Demandez vos devis Electricité gratuits en 1 minute !